De 1881 à 1892, Alexandre Godefroy-Lebeuf a édité la première version de L’Orchidophile. Dès lors, il s’agit de publier les dernières nouvelles, espèces inconnues, méthodes de culture novatrices … Par la suite, la revue ne paraît plus mais reste très célèbre parmi les amateurs d’orchidées.

Après la création de la SFO, en 1969, le choix du nom du journal est un hommage direct à cette histoire. L’Orchidophile est, depuis lors, la revue qui permet aux adhérents de développer leurs connaissances sur les orchidées indigènes et exotiques tout en étant informés des différentes actions de la F.F.O. En 2020, L’Orchidophile devient la revue de deux associations, la SFO et la FFAO.

Aujourd’hui, la F.F.O. propose aux abonnés de retrouver la revue directement en ligne. Les archives plus anciennes, à partir du premier numéro, sont progressivement numérisées pour également les proposer à nos abonnés. Actuellement, vous pouvez accéder à environ 200 numéros, la suite sera prochainement disponible. N'hésitez pas à consulter l'index général.

Si vous souhaitez proposer un article, n’hésitez pas, le Comité de rédaction est là pour vous accompagner. Merci de consulter nos recommandations aux auteurs pour les consignes de mise en forme et de rédaction.

L’Orchidophile en version digitale est une publication enregistrée auprès de la BNF sous l’ISSN 2498-3713. L’Orchidophile en version papier est une publication enregistrée auprès de la BNF sous l’ISSN 0750-0386.

Les derniers numéros de L'Orchidophile

Feuilletez le numéro 233 de juin 2022. Abonnez-vous dès maintenant pour profiter de l’intégralité des contenus chaque trimestre, en version papier et en ligne. …