Photomicrographie de graines d’orchidées

Des photographies de vos graines d’orchidées : une offre originale (et désintéressée)
Partage
France Orchidées
Limodorum abortivum 1,2 x 0,4 mm
Himantoglossum hircinum 1,2 x 0,3 mm

Photographier vos graines d’orchidées : une offre originale (et désintéressée) de Jean-Claude Cerre

Retraité, ne pouvant rester inactif, je passe mon temps à découvrir ce qui n’est pas visible à l’œil nu.

Ayant acquis une certaine notoriété dans la connaissance de la structure du bois, je me suis tourné dans celle des graines.

Un ami m’a donné une petite collection de graines, quelques dizaines, parmi lesquelles il y avait celles de deux orchidées. Il m’a prévenu qu’en faire les photos était extrêmement difficile.

J’aime particulièrement relever les défis en photographie. J’ai tenté de me renseigner sur internet, malheureusement je n’ai trouvé que le livre « Orchid seed diversity » de Wilhem Barthlott, Bernadette Grosse-Veldmann et Nadja Korotkova. Ce livre montre bien des photos de graines, mais elles sont prises au microscope électronique. Cependant la couverture représente une grande diversité de dessins de graines et ces dessins sont magnifiques, de quoi vous mettre l’eau à la bouche. Les photos du livre sont de magnifiques photos prises au microscope électronique montrant les détails des graines, mais à l’exception de 4 photos qui montrent les graines dans leur ensemble. Ces 4 photos ont été prises par une technique très particulière pour voir l’intérieur de la graine.

Des amis ont collecté pour moi des graines d’orchidées sauvages.

J’ai donc commencé par regarder ces graines au microscope, avec un objectif qui grandit 40 fois. Certaines apparaissent comme de véritables bijoux.

Dactylorhiza foliosa 0,7 x 0,27 mm

Je ne peux pas rester le seul à les admirer, d’où la raison de ma proposition : comme il est très difficile de trouver des graines dans le commerce, je propose à tous les Orchidophiles qui en possèdent ou qui peuvent en collecter de m’en faire parvenir et je leur retournerai la ou les photos. Une pincée suffit, pliées dans du papier (le plastique les électrise).

C’est donc la proposition que j’ai fait à la Fédération France Orchidées.

J’utilise un microscope dont j’ai asservi le réglage fin au moyen d’une carte Arduino et un moteur pas à pas, me permettant de faire du « staking » (ou hyperfocus, voir Orchidophile n° 213 page 175) qui est ensuite compilé pour ne garder que les parties nettes dans une image finale.

Jean-Claude Cerre

Courriel : agaloche@gmail.com

Les Sénioriales
Bât. A, Appt. A2.6
11 avenue René Cassagne
33150 CENON
Tél. : 06 77 25 73 37

Quelques exemples

Ophrys apifera 1,2 x 0,4 mm
Dactylorhiza incarnata 0,23 x 0,34 mm
Bletilla striata 0,146 x 0,026 mm

Qui sommes-nous

La Fédération France Orchidées est riche d'environ 1800 membres, elle rassemble des amateurs et des spécialistes et jouit d'une audience internationale, principalement francophone.
Adhésion

Soutenez les actions de la Fédération France Orchidées

Adhérez en ligne
ORCHISAUVAGE

La référence collaborative des observations d'orchidées de France

www.orchisauvage.fr

PASSWORD RESET

LOG IN